Sénégal

Novembre 1981 à décembre 1983    Sénégal    Louis Berger International (France)    Chef de Mission de contrôle des travaux.    Renforcement de 200 km de routes bitumées.

 Responsable technique et financier du projet.

 Evaluation des projets de routes bitumées et modifications.

 Coordination des 3 ingénieurs de contrôle de travaux sur place

Route St Louis - Ross Béthio en Banco - coquillage et revêtement bi-couche 35 km.Réhabilitation de la route Fatick - Kaolak 40 km.  Réhabilitation de la route Diam Nadio - Ndias 30 km couche de base en latérite.

  Réhabilitation de la route Dakar - Thies 40 km couche de base en latérite et revêtement en enrobé 5 cm.

 Divers sectinns dans le Sine - Saloum.

 Entreprise : CSE – Jean Lefevre – Colas

 Financement : FED ; Montant des travaux : 20 M. Euros

Juillet 2000 à octobre 2000    Sénégal    TYPSA (Espagne)    Chef de Mission l’étude du projet des travaux.    APD de la route Kolda - Diana Malari - R 22 longueur 50,5 km .

    Coordination des équipes topographie pour le levé de l'axe, des profils en travers, des ouvrages et des points particuliers de la piste existante.

    Evaluation du projet de route bitumée et modifications.

    Calage de la ligne rouge à l'aide du programme "MICRO PISTE PLUS", calcul des déblais remblais etc.

    Choix des aménagements urbain de traversées des villages

.    Coordination des équipes géotechniques pour les sondages dans l'axe de la piste existante, les recherches d'emprunt de latérite complémentaires, les études des fondations des 5 ponts existants.

    Détermination du terme Q10 déterminant la quantité d'eau arrivant en amont des ouvrages à partir des bassins versants, détermination des coefficients correspondants. Dimensionnement des ouvrages.

    Coordination des calculs béton armés pour les ouvrages, dalots et tablier de pont de 9 mètres de large

.    Etablissement des pièces écrites, de l'APD et du DAO et des plans correspondants.

    Etablissement du programme d'entretien routier de cette route.

    Utilisation d'un GPS pour la position des ouvrages, des emprunts (calcul des distances de transport), et vérification d'altitude de TN pour les points hauts des bassins versants.

 Financement FED ; Montant des travaux : 25 M. Euros